Activité physique pour récupérer d’un accident vasculaire cérébral

 

L’exercice physique est un facteur déterminant pour récupérer d’un accident vasculaire cérébral. Et c’est la marche qui semble la forme d’exercice la plus efficace.

Une étude conduite par un neurologue, le Dr Daniel Hanley, de l’École de médecine Johns Hopkins, vient de montrer que la marche est l’un des exercices les plus efficaces pour surmonter un accident vasculaire cérébral. Dans cette étude, un groupe de 71 patients, ayant connu ce problème au moins six mois auparavant, a été soumis à deux types d’exercice. L’un faisait des exercices d’étirement et l’autre s’adonnait à la marche sur un tapis roulant.

Le groupe s’adonnant à la marche a amélioré de 51% sa vitesse à cet exercice. En ce qui concerne l’autre groupe qui pratiquait des exercices d’étirement, l’amélioration n’a été que de l’ordre de 11%.

Le Dr Richard Macko, co-auteur de cette étude, est d’avis que les bénéfices de la marche peuvent se manifester longtemps après que l’accident vasculaire cérébral soit survenu, même plusieurs décades plus tard. Il n’est donc jamais trop tard pour se mettre à la marche pour contrer les méfaits d’un AVC. Le cerveau et les muscles peuvent donc récupérer, quelque soit le moment, pour autant qu’on les soumette à des efforts musculaires soutenus.

Guy Bohémier, N.D., Ph.D.
Publié le: 27/01/2009