Fraise, valeur nutritive

 

Les nutriments spécifiques de la fraise, protecteurs du système cardiovasculaire, sont la vitamine C, l’acide folique, les fibres, le potassium et les antioxydants (acide ellagique, quercétine, kaempférol). Lors d’une analyse portant sur plusieurs études réalisées aux États-Unis, les consommateurs de fraises présentaient des quantités sanguines plus élevées d’acide folique, de fibre, de vitamine C; des quantités plus faibles d’homocystéine; de même qu’une pression artérielle plus base, par rapport aux personnes qui ne consommaient jamais de fraises. (…) Les fraises se sont classées parmi les aliments présentant les plus fortes propriétés antioxydantes,, mesurées par ORAC (oxygen radical absorbance capacity), au même titre que les autres petits fruits (baies) et les prunes – ceci étant justifié par leur forte teneur en anthocyanine. (La traduction est de nous.)

 

Susie Langley, The Medical Post, 12 juin 2007, page 25

 

 

 

 

Guy Bohémier, N.D.
Publié le: 02/04/2017