La relaxation et les bouffées de chaleur 

 

Une étude conduite par des chercheurs de l’Université Baylor, sous la direction du Dr Gary Elkins, a montré que la relaxation obtenue sous hypnose permet de réduire la fréquence et la sévérité des bouffées de chaleur reliées à la ménopause. Cette étude impliquait un groupe de 50 femmes ménopausées. La moitié des femmes de ce groupe a été soumise à une thérapie de relaxation par hypnose. L’autre moitié servait de groupe de contrôle. 

Les femmes recevant cette thérapie par hypnose ont obtenu une diminution impressionnante de l’ordre de 68% de leurs bouffées de chaleur. Elles ont également connu une diminution de leur anxiété, de leur état dépressif et de leur insomnie. Ces résultats ne sont  pas étonnants puisque la  relaxation conduit à la correction de plusieurs problèmes de santé. 

Il est permis de supposer ici que toutes les formes de relaxation, obtenues par hypnose ou autrement, auraient produit sensiblement les mêmes résultats, puisque la relaxation est un important facteur naturel de santé. Toutes les femmes ménopausées, aux prises avec des bouffées de chaleur, peuvent vérifier cette hypothèse en parvenant à bien relaxer. 

 

 


Publié le: 06/01/2013