Une accompagnante à la naissance, une accompagnante à la vie 

 

Nommée aussi doula (une femme qui en aide une autre) une accompagnante à la naissance est une femme dont la formation professionnelle permet d’apporter un soutien informationnel, pratique et surtout affectif, ainsi que des soins avant, pendant et après le travail et l'accouchement. 

La formation de base d'une accompagnante repose sur les grandes thématiques en lien avec la grossesse, l'accouchement, l'allaitement et le post-partum immédiat. Par la suite, selon les valeurs et intérêts de cette dernière, d'autres formations complémentaires peuvent se greffer à son parcours académique (le recours au ballon de naissance, la méthode Bonapace, l'auto hypnose, le massage de la femme enceinte et en travail, etc.). 

 

Ses nombreux rôles 

Durant la période prénatale, l’accompagnante informera les futurs parents, les préparera à vivre l’accouchement et l'arrivée du bébé et offrira un soutien informatif et émotionnel. 

Dès le début du travail, elle sera en contact avec le couple et se rendra auprès d'eux quand le travail sera dans sa phase active, que ce soit au domicile des parents ou sur le lieu de naissance choisi par ceux-ci. Il faut mentionner que l’accompagnante à la naissance fait preuve d’une grande disponibilité : 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, entre la 37e semaine de grossesse et la 42e semaine. 

L’accompagnante suggérera plusieurs moyens de faciliter le travail tels que : massage, relaxation, visualisation, positions, hydrothérapie, ballon de naissance, etc. 

En postnatal, elle visitera les nouveaux parents à leur domicile pour s’assurer du bien-être de la nouvelle famille, aider à l’allaitement et pour offrir de l’information et du soutien. 

Elle reste disponible par téléphone ou courriel pour répondre aux questions et calmer les angoisses.

 En récapitulant le tout, la doula vise la mise en application de sa philosophie qu’est l'humanisation des naissances, grâce à son empathie et son écoute active et non par des gestes obstétricaux. Bref, elle est la figure de proue sur laquelle les parents se reposent durant la grossesse et le phare qui les illumine pendant l'accouchement, les aidants à surmonter les vagues des contractions. 

 

La naturopathie selon l'approche hygionomiste ® et l'accompagnement à la naissance : une même façon d’entrevoir la vie  

Si l'on considère la grossesse comme étant un état et non une pathologie, il va de soi de vivre pleinement et sainement sa grossesse et non la subir. Il incombe alors de plonger l'organisme dans des conditions propices à la conception de bébé via l'application des facteurs naturels de santé. 

D'abord, en phase de préconception, une bonne désintoxication préalable est indispensable. Pour ce faire, papa et maman doivent préconiser de saines habitudes de vie : exercice régulier, sommeil suffisant, gestion du stress et alimentation alcaline et diversifiée. Aussi, il faut éliminer toutes formes de  toxines : alcool, cigarettes, drogue, médicaments, etc. 

Durant la grossesse, il va de soi de poursuivre l'application des facteurs naturels de santé. De toute manière, étant donné que la prévention préalable en phase de préconception limite l'incidence de problématiques de santé, les maux sont moins présents. Sinon, mieux vaut privilégier le recours aux alternatives naturelles pour plonger l'organisme de la mère dans des conditions propices à son auto guérison. Côté activité physique, la future maman peut pratiquer un loisir adapté à sa condition tel que le yoga, l’aquaforme prénatal, la marche et même le baladi.

Lors de l'accouchement, avant de recourir aux médicaments de synthèse, l'accompagnante à la naissance proposera diverses alternatives naturelles pour atténuer l’intensité des contractions (marche, ballon, être dans sa bulle, l’acupression, etc.). De toute manière, le corps de la femme est fait pour accoucher. L'accompagnante peut donc amener sa cliente à avoir confiance en elle, en sa capacité de donner naissance naturellement. 

Durant la période de l'allaitement, étant donné que les glandes mammaires agissent à titre d’émonctoire pour l'élimination des toxines, la mère doit donc poursuivre ses saines habitudes de vie. En cas de problèmes d'allaitement, la doula pourra lui donner quelques conseils (substances galactogènes, etc.). 

 

Conclusion 

En guise de conclusion, voici les résultats d'une étude fort éloquente quant aux bénéfices du recours à une accompagnante à la naissance.

Sur ce, bonne grossesse et bonne santé!

 

 


Publié le: 14/05/2013